Systeme alimentation seche - SKIOLD Modulosec

EARL Porc de Kéridré, éleveur porcin de 300 truies N.E, alimentation sèche

Découvrez ci-dessous le témoignage de Yoann Hervé, éleveur porcin qui a opté pour le système Modulosec pour distribuer l'aliment sec à ses porcs.

 

Pourquoi avoir investi dans un système sec (Modulosec sonde) ?

Alors que notre engraissement est en alimentation soupe, nos truies quant à elles, consomment de l’aliment sec. Avant d’avoir les doseurs automatiques Modulosec Sonde, nous avions des doseurs simples qu’il fallait régler et l’eau était à la pipette. Nous faisions tout à la main. Nous sommes passés au système Modulosec sonde pour gagner du temps et faire consommer plus d’eau aux truies. Pour cela, nous avons confié l’alimentation sèche de la maternité à SKIOLD Acemo.

 

Combien de temps a nécessité la concrétisation de notre projet ?

La concrétisation a été rapide. Je m’étais renseigné avant de contacter SKIOLD Acemo. J’ai choisi le Modulosec sonde après avoir pesé le pour et le contre et avoir réalisé quelques visites. Nous avions fait deux visites en une journée. Nous avons signé en décembre et le chantier s’est terminé en mai.

Pour le distributeur, Fred Guillerm, c’était sa première installation de Modulosec Sonde. Il a eu une belle ouverture d’esprit ! Il a su s’adapter à mes demandes. Je savais et je visualisais ce que je voulais. Je les ai donc aidés à faire le montage. J’ai participé au montage de toutes les sondes sur les auges. les ETS Guillerm  m’ont  préparé les auges en les pré-perçant. Quand Fred est arrivé, toutes les auges étaient montées. toutes les sondes avec les câbles en attente et les auges sur les portiques  Ensuite les ETS Guillerm ont monté 54 doseurs en moins de 15 jours.

 

Pourquoi avoir choisi SKIOLD ACEMO ?

J’ai d’abord choisi le produit. Le système Modulosec Sonde est évolutif et offre différentes manières de travailler. Il correspondait à tout ce que je voulais. En effet, je souhaitais :

  • Avoir un suivi des quantités d’eau et d’aliment
  • Avoir un fond d’eau en permanence
  • Moduler les doses d’aliment

Le système Modulosec Sonde est simple. Au niveau lavage, durée de vie, le produit me paraissait simple et bien calfeutrer. Le produit n’a pas de vérins d’air : l’entretien est facile et ne provoque pas de nuisance sonore de fuite d’air. Même au niveau de la conception, le produit est simple. C’est donc un système qu’on peut dépanner seul.

Avec le logiciel DistriWin, nous sommes très autonomes. La prise en main à distance est pratique. Depuis mon téléphone, je peux faire fonctionner le doseur en manuel pour distribuer l’aliment dans les auges. Nous pouvons régler et moduler beaucoup de paramètres. Par exemple, le système Modulosec peut fournir de petites quantités 20-25g. Il s’agit d’un temps et non d’un cran calibré comme son concurrent. Enfin, on arrive à les gérer 6 par 6 ou 8 par 8.

 

Ce que nous a apporté le système sec

Gain de temps

Aujourd’hui, sur une base théorique, je consacre au système d’alimentation sèche 30mn en maternité.

Avant avec les anciens doseurs, je faisais le tour de toutes mes auges. Si certaines truies n’avaient pas mangé, je réglais mes doseurs. Je réglais les 54 doseurs à la main, je mettais la chaine en route et j’attendais que celle-ci remplisse les doseurs. Ensuite, je faisais le tour des salles, je raclais les auges. Enfin, il fallait attendre que les truies aient fini pour leur donner de l’eau. Je mettais une heure et demi à 2h sur une seule salle.

En conclusion, je gagne 1h-1h30 sur la journée * 365j *taux horaire d’un salarié, c’est n’est pas rien ! Avec l’automatique, nous économisons de la main d’œuvre. Rien que par la main d’œuvre c’est un retour sur investissement du matériel en 5-6 ans.

 

Facilité quotidienne

Anticiper les mises-bas

Nous arrivons à anticiper et à savoir quand les truies vont mettre bas et à ne pas planater certaines truies .En effet ces dernières  consomment plus d’eau. Ce que je fais le matin lorsque j’ai un doute sur une truie, je consulte le logiciel et regarde la consommation d’eau de la veille. Ensuite, j’examine lesquelles ont du lait. Si nous constatons qu’une truie n’a pas mangé suffisamment et qu’elle n’est pas très bien, nous nous focalisons systématiquement sur la consommation d’eau.  Cependant, chaque truie est différente.

Réduire les problèmes de montées de lait en maternité

Aujourd’hui, je maintiens 14 à 15 porcelets sous mes cochettes. Mes truies n’ont plus de problème de monter de lait. Dorénavant, les truies se lèvent pour boire de l’eau contrairement à auparavant. C’est impressionnant ! Dans le fond de l’auge, je n’ai même pas 1L en permanence. C’est ajusté pour que le voyant s’allume. A chaque coup qu’elle tire, elle a de l’eau fraiche mais elle n’a pas 1L d’eau à chaque fois. La truie pourra consommer 150 à 200mL d’eau à chaque coup que la sonde se découvre.

Homogénéiser les truies et les porcelets

N’ayant plus de problème de montée de lait, les truies et leurs petits sont plus homogènes. En contrôlant les ELD (épaisseur de lard), j’ai constaté beaucoup moins de truies maigres. L’écart type est beaucoup moins important entre les plus maigres et les plus grosses. De plus, nous avons ré-augmenté la moyenne. Aujourd’hui, la truie la plus maigre est à 9 ou 10 d’ELD.

Améliorer le bien-être des truies

Le système est très silencieux et a un impact positif sur le bien-être des truies. Auparavant, les porcelets cherchaient constamment à téter la mère et nous attendions que les truies se couchent pour vérifier qu’il n’y ait pas ses petits couchés sous elles. Désormais, grâce à une meilleure montée de lait, lorsque la truie se lève, les porcelets sont tranquilles à côté. Depuis que nous avons le système Modulosec Sonde, les truies ne sont plus dérangées et sont plus calmes.

Éliminer les gaspillages à l’auge

Avec le Modulosec Sonde, nous avons l’outil pour moduler. Les truies consomment une dose d’eau, 1.5L de dilution par kg d’aliment, 20% en dose forfaitaire. L’avantage est que les truies consomment des petites doses. auparavant, l’aliment tombait dans l’auge en une fois, si la truie n’avait pas faim l’aliment était gaspillé. Aujourd’hui, je ne vide plus les auges et je constate une augmentation des consommations moyennes par des truies. Mes truies consomment jusqu’à 40L d’eau à la journée. Cet été, une truie a même consommé 60L ! De plus, les petites doses aident à obtenir une courbe ? qui montre très vite. Arrivé à 5 jours de lactation, je règle à plus de 1 kg par jour sur chaque truie. Avec un  doseur classique , je ne peux pas faire ça.

 

Des conseils  à donner aux éleveurs qui souhaiteraient investir en alimentation sèche automatique ?

Si ces éleveurs souhaitent gagner en précision et en main d’œuvre, il faut investir dans un système Modulosec avec sonde. Sans la sonde ce serait comme acheter une voiture sans sièges ! Sans la sonde, il n’y a pas d’intérêt. Et avec ce système, il est très intéressant de gérer l’eau.

 

Mon dernier mot

A refaire, je referais tout pareil ! »

 

Installation réalisée par Fred GUILLERM, Lampaul Guimillau (22)

Ici vous trouverez quelques unes de nos réalisations

Fabrique d'aliments pour la volaille - Roumanie

Nouvelle usine d'aliments avec granulation – une demande accrue pour l'alimentation des volailles en Roumanie

Lire plus

SKIOLD Airfeed System - Système d'alimentation à sec

GAEC Les 3 Vallées, Noyal-Pontivy (56) - Alimentation sèche

Elevage / Porc Lire plus

Système d'alimentation soupe SKIOLD

GAEC La Vallée de la Vie, 480 truies N.E, Maché (85) - Alimentation soupe

Elevage / Porc Lire plus