Système d'alimentation soupe SKIOLD

GAEC La Vallée de la Vie, 480 truies N.E, Maché (85) - Alimentation soupe

Patrick et Nicolas PERRAUDEAU, père et fils, ont décidé de renouveler leur outil pour répartir à neuf dans l'alimentation soupe de leur élevage porcin. Pour cela, ils ont fait confiance à la solution d'alimentation liquide SKIOLD.


-


"Pourquoi avoir investi dans un système soupe ?


Nous avons choisi d’investir en soupe pour le maïs et les coproduits. Aujourd’hui, nous intégrons  50 à 70% de coproduits dans la soupe. D’ailleurs, nous sommes quasiment autonomes selon les rendements de l’année grâce aux co-produits. Si nous remontons à l’origine du choix de la soupe, nous avions du maïs humide et il était utilisable uniquement en soupe engraissement. Enfin, nous avons fait le pari de la soupe dans toute l’exploitation pour avoir un seul outil.


En 1993, nous avions investi dans un système de distribution soupe qui avait été amélioré en 2000 (avec logiciel multifarm). Depuis, 18 années se sont écoulées : les bâtiments ont grandi et la technique aussi. Notre outil vieillissait or, nous voulions plus de précision. Nous nous sommes posés la question de renouveler le local soupe entièrement pour deux raisons :



  • Repartir à neuf pour 30 ans avec l’outil le plus performant aujourd’hui.

  • Pour pouvoir comparer avec d’autres fournisseurs les évolutions de ce type de matériel.


C’était également l’occasion de comparer les propositions avec d’autres fournisseurs.


 


Pourquoi avons-nous choisi SKIOLD Acemo ?


SKIOLD Acemo possède un réseau de distribution de proximité contrairement à d’autres fabricants où les services sont centralisés. Il nous fallait un appui terrain pour être dépanné le dimanche, avec un service composé de plusieurs techniciens, des gardes organisées le weekend et les vacances. C’était le premier élément à prendre en compte avant même le prix. Ce qui a fait notre choix c’était le service après-vente : ici le suivi de proximité est confié à la société AMR, représentée par Mr François REMIGERAUD.


Le deuxième élément du choix SKIOLD Acemo réside dans le logiciel. La proposition d’une évolution de logiciel faisait partie de notre cahier des charges : ergonomie du synoptique et connectivité entre les PC des différents sites. Nous souhaitions une appréhension du logiciel qui soit facile. Pour nous, le logiciel DistriWin était de beaucoup le plus convivial avec sa supervision. L’apprentissage est réalisé très facilement. Certains autres logiciels nous faisaient peur avec que des chiffres. Dans notre choix, nous avons pris en compte les personnes de l’équipe qui travaillent et travailleront autour de l’outil.


Le troisième élément était que nous étions déjà habitués depuis le ML400 à une logique de l’outil. Le  DistriWin possède cette même logique.


Enfin, nous avions établi un cahier des charges et les propositions entre fabricants étaient très similaires. Mais nous sommes restés fidèles. Nous avons déjà la fabrique d’aliment à la ferme, la ventilation, l’ancien local soupe qui étaient « SKIOLD Acemo ».


Une fois SKIOLD Acemo choisi en tant que prestataire, nous avons travaillé ensemble pour concevoir le local. Nous savions ce que nous voulions et ce que nous ne voulions pas. Nous avons fait le choix d’un local totalement à part. La bascule entre l’ancien et le nouveau local s’est bien faite, en deux étapes : dans un premier temps la préparation de soupe puis enfin la distribution.


Aujourd’hui, nous sommes contents du produit. L’offre a été à la hauteur de ce qu’on espérait.


 


Ce que nous a apporté le système soupe


Hygiène


De manière générale, nous avons une amélioration des conditions d’hygiène pour les animaux. C’est une sécurité supplémentaire pour nous. Pour les charcutiers, nous sommes passés de 2.2% à 1.4% de mortalité. Pour les truies, elles mangent mieux donc nous arrivons à les rationner.


> Les animaux ont une alimentation fraîche, propre, saine et ils consomment plus.


Le système est conçu pour que les circuits soient toujours propres avant la distribution. De plus, nous n’avons jamais de mélange d’aliment grâce à deux blocs de préparation et distribution identiques. Ainsi, l’animal a toujours un aliment propre avec une eau limpide. La désinfection de l’eau avec le chlore reste efficace. Nous constatons un grand changement pour l’appétence des truies. Elles mangent plus et boivent plus.


Sur la partie gestante, je donnais 1T/an et à la fin d’année. C’est subjectif mais j’ai gagné 10% d’aliment/an/truie. Ce n’est pas anodin.


Précision


En termes de précision de distribution en soupe, c’est le jour et la nuit. Le dernier contrôle en novembre était à 20g en maternité, 100g en engraissement.


En effet, l’ensemble du système est un bon produit avec le variateur qui affine la distribution. Ce variateur de puissance diminue la vitesse de la pompe juste avant la fin de la distribution et tout cela sans arrêt. De plus, la soupape permet de recycler en cas de trop de pression.


Conseil : faites un contrôle des boitiers des pesages tous les 6 mois.


Logiciel


Sur le DistriWin, voici ce que nous utilisons le plus au quotidien:



  • Les horaires : pour mettre en immédiat, pour modifier l’eau en maternité, etc.

  • Les paramètres suivants pour les truies : les rationnements, les modifications de vannes et la modulation de l’eau. Tout cela est très clair.

  • Les courbes. Elles sont simples à réaliser.

  • Les historiques de consommation et de manipulations


D’un coup d’œil, nous avons les historiques de consommation. Nous remarquons tout changement indésirable. Ce que nous apprécions particulièrement c’est l’historique des modifications pour se rappeler les manipulations et ce que font les autres salariés. En tout cas, cette indication sert beaucoup, même pour soi. Jerome CHAPLAIN, Directeur Commercial Elevage, souligne que c’est le premier outil qui est analysé afin d’identifier les sources de dysfonctionnements. C’est un journal indispensable qui permet d’être réactif pour trouver la solution.



  • Les tables de travail. Elles sont également très pratiques. Nous pouvons cacher et mettre non visibles certaines données sans qu’elles soient supprimées.


Le logiciel est intuitif. Dans l’avenir, l’application smartphone serait bien accueillie !



 


Des conseils à donner pour des éleveurs qui souhaiteraient évoluer en soupe ?


Dans l’aboutissement de leur projet


Hygiène, précision et homogénéité de produit, ce sont les 3 éléments à prendre en compte :



  • Le système d’eau doit nettoyer les tuyaux avec une cuve de reste soupe propre pensée pour améliorer l’hygiène.

  • Le mélange doit être le plus homogène possible du début de distribution à la fin de la distribution.

  • La pompe avec le variateur constituent un élément capital pour avoir une précision la meilleure possible.


Au quotidien


Au début, deux personnes étaient en charge de comprendre le logiciel pour nous expliquer son fonctionnement ensuite. Nous sommes organisés. Aujourd’hui, tous les salariés l’utilisent mais une seule personne est en lien avec le SAV pour les maintenances et mises à jour. Nicolas est le seul interlocuteur avec le SAV. En effet, il suit de plus en plus l’élevage et le suivra encore plus à l’avenir.


Nous contactons le SAV SKIOLD Acemo seulement quand nous avons besoin d’eux pour le logiciel DistriWin. Lorsque nous les avons, ils ont la connaissance et c’est efficace sinon nous faisons appel à notre interlocuteur local AMR.


 


Mon dernier mot


Ne pas hésiter à investir si le budget est disponible. C’est un investissement qui est vite rentabilisé au niveau performance et confort de travail. Aujourd’hui, nous avons moins de gaspillage et c’est du temps gagné !"


 


Informations techniques



  • Éleveur porcin - Horticulteur - Producteur d’énergie (méthanisation)

  • 20 salariés (essentiellement pour l’horticulture) dont 3 à 4 personnes pour l’unité de production porcine

  • 300 Ha de céréales pour nourrir les animaux


 


Interview réalisée auprès de Patrick et Nicolas PERRAUDEAU


 


Installation réalisée par AMR, Beaurepaire (85)


 


  

Ici vous trouverez quelques unes de nos réalisations

SKIOLD Airfeed System - Système d'alimentation à sec

GAEC Les 3 Vallées, Noyal-Pontivy (56) - Alimentation sèche

Elevage / Porc Lire plus

AgroAves Group Lituanie

Projet de fabrique d'aliments pour volaille de 15 t/h avec manutention, nettoyage, séchage et stockage

Feed / Grain Lire plus

" Pour gagner en précision et améliorer le post sevrage"

SCEA De Bresleau (56), PS.E

Elevage Lire plus