Un expert de la Chambre d'Agriculture de Bretagne donne son avis - N° mai 2017

« Le tonnage fabriqué amortit facilement l’investissement »

« L’intérêt de cette fabrique d’aliment est de s’amortir facilement grâce au tonnage important fabriqué, lié à la taille de l’élevage et au fait que tous les aliments sont produits à la ferme, du préstarter au finition. En tenant compte d’un amortissement de 7 ans pour les équipements et de 15 ans pour le stockage et le gros œuvre, on peut estimer un coût lié aux annuités de 18 €/t. À cela s’ajoutent les frais de fonctionnement (entre 3 et 4 €/t), et autres qui portent le coût total de fabrication à 23/25 €/t d’aliment fabriqué. La fonctionnalité de cette FAF devrait limiter le coût de la main-d’œuvre, et la qualité de ses composants (stockage des minéraux en big bag, réglage de la finesse de mouture par le broyeur par matière première et par aliment…) garantit la fabrication d’aliments de qualité. Le stockage des minéraux en big bag est une solution qui permet aussi de contrôler que l’on ne consomme pas plus ni moins de minéraux que prévu. »


 


Hervé ROY, ingénieur porc à la chambre d’agriculture de Bretagne

Nouvelles

Découvrez le nouveau pré-nettoyeur Damas à AGRITECHNICA

Un rendement supérieur de 20%

Lire plus

SKIOLD remporte deux grandes commandes en fabrique d'aliment industrielle

D'énormes projets en Russie - 42 000 engraissements

SKIOLD / Fabrique / broyeur / disques / industrie Lire plus

SKIOLD remporte un prix

Le Conseil danois de l'agriculture et de l'alimentation décerne le Prix "Croissance" à SKI…

SKIOLD / prix / croissance Lire plus